Éliott Pariseau

  • Instagram

2D

3D

Dualité, 2021
Acrylique, charbon, marqueurs permanents, pastel à l’huile, fils, peinture à l’huile,
fusain, suie et stylographe sur toile
188 x 304 cm
Destruction, 2021
Documentation vidéo, débris au sol
Dimensions variables

Mon projet, intitulé Dualité, est né du désir d’explorer le monde de l’art conceptuel et de l'expressionnisme abstrait. La dimension abstraite de l'œuvre est liée à mon besoin de grandeurs, que ce soit dans la liste des médiums ou dans le format utilisé. La deuxième partie de l'œuvre documente de façon catégorique la première partie et elle en est le résultat direct. Cet ensemble crée alors une tension entre les deux parties de l'œuvre.

Ce projet est le résultat d’une réflexion sur l’acte de la destruction. Les objets qui ont été choisis pour ma performance sont étroitement liés à la conception de l’œuvre. Les deux matériaux et les deux objets qu’on y trouve font référence au monde de l’art plus traditionnel, tandis que le résultat final rattache l’ensemble au monde de l’art contemporain. L’union de ces catégories opposées reflète une tentative d’exploration de ma vision d’un médium artistique d’aujourd’hui à travers les objets et les matériaux d’hier.

PROJET 2D /// Dualité, 2021

Éliott Pariseau, Dualité, 2021

PROJET 3D /// Destruction, 2021

ICONE ÉCARTS.png