Amélia Cusson

Amaryllis, 2022

Acrylique sur Masonite

91 cm x 198 cm

Fleur de l’au-delà, l’amaryllis symbolise la mort. Selon le mythe, elle guiderait les défunts vers l’autre monde. La croyance japonaise l’associe à l’équinoxe, car pour s’unir avec nos défunts, la plante lèverait le voile qui sépare le monde physique et le monde spirituel.

Amaryllis, 2022

Âme submergée, 2022

Matériaux mixtes

121 cm x 91 cm x 91 cm

Nous sommes tous habités par un mal quelconque. Pour certaines personnes, ce mal peut être plus difficile à gérer que d’autres. La maladie mentale est comme un virus qui s’attaque à notre être. Elle attaque notre conscience et nous submerge jusqu’à ne plus être, jusqu’à ce que l’on se perde en nous-mêmes.

Âme submergée, 2022