Gaëlle Scardera

Le futur de l’industrie du textile, 2021

Tuyaux de métal, plâtre, végétaux, manteau
152 x 45 x 55 cm

Le manteau qui est présent dans cette œuvre m’a été inspiré par les murs de végétaux qui sont très populaires dans les villes où la température leur est favorable. Ces murs végétaux, qui apparaissent dans les grandes villes par souci d’esthétisme, agissent principalement comme filtre pour l’air. Les plantes absorbent naturellement le CO2 produit par la population urbaine. Sachant que l’industrie du textile est très nuisible à l’environnement, je me suis dit que la création de manteaux en matière végétale, qui ont la même utilité que les murs végétaux, pourrait peut-être contribuer à l’amélioration de notre empreinte écologique.

Gaëlle Scardera

Objet de vie, 2021

Plâtre, plante artificielle, tuyaux de métal
185 x 55 x 55 cm

Ces trois fragments de corps, qui ont été coulés en plâtre et ensuite remplis de végétaux artificiels, représentent encore une fois la force que possède la nature face à tout ce que l’on peut mettre sur son chemin. Le vivant finit toujours par reprendre le dessus sur les objets que l’homme jette sur son passage.

Gaëlle Scardera
entête-site.jpg

EXPOSITION DES FINISSANT.E.S 2021 EN ARTS VISUELS DU CÉGEP ÉDOUARD MONTPETIT